Arts appliqués

 
Les arts appliqués et cultures artistiques s’inscrivent dans l’exigence de culture générale de la voie professionnelle ; ils participent à la préparation d’une poursuite d’études et, plus largement, ils enrichiront l’individu dans son développement ultérieur. Ils prennent appui sur les acquis du collège, notamment sur les enseignements et les activités artistiques. Cet enseignement répond aux besoins des élèves en s’inscrivant dans les questions que pose l’environnement quotidien, en constante évolution. Il privilégie une approche concrète et actuelle des arts appliqués dans une mise en œuvre à la fois pratique et culturelle. L’enseignement de l’histoire des arts s’intègre naturellement au programme et permet de mieux atteindre les objectifs qui sont au fondement de la discipline : « appréhender son espace de vie », « construire son identité culturelle » et « élargir sa culture artistique ». En étroite liaison avec les autres disciplines, l’enseignement d’arts appliqués et cultures artistiques participe à l’intégration sociale, culturelle et professionnelle des élèves dans une société démocratique, en les aidant à faire émerger leur projet personnel, en renforçant leur réflexion responsable et autonome, en les situant dans des pratiques collectives et solidaires. 

LE PIXEL ART ou ART DES PIXELS
Ce type de représentation tire son inspiration à travers la mosaïque numérique, en particulier les premiers jeux vidéo de la fin des années 70 au années 80. Le but de cet exercice est de combiner la logique au ludique, à travers la réalisation d’un motif qui ne demande pas nécessairement une grande expérience technique, que ce soit de l’ordre du dessin ou autre, mais un effort d’attention et de logique. Ce qui permet d’offrir la possibilité au plus grand nombre de concevoir une illustration claire et plaisante à regarder, tout en réalisant que tout est possible, même avec des moyens simples tels que l’assemblage de cases.
 
Travail d'élève réalisé par MACHADO CARNEIRO Ricardo

LE MASQUE PLIAGE
On peut penser que le masque sert à dissimuler le visage, alors que bien au contraire, souvent il vise à montrer des véritables aspects de ceux qui les conçoivent. Cet exercice permet de travailler sur la forme réelle et de réfléchir sur son assemblage ainsi que sur le rendu que l’on souhaite lui donner. La manipulation de l’objet ou d’une matière est une manière d’apprendre toute aussi importante que les autres formes d’apprentissage ou de développement personnel. Surtout si l’on part du principe que nos mains sont le prolongement de notre cerveau, ce qui permet d’unir : manipulation, concentration, réflexion et inspiration dans un but créatif. En somme un exercice assez complet qui fait appel à de diverses capacités simultanément et qui permet donc d’aborder plusieurs aspects de l’Art Appliqué.  

LE SERPENT PLIAGE
Cet exercice a pour but de montrer que même des éléments séparés peuvent participer à un ensemble. Inviter à travailler sur plusieurs composants formant une réalisation globale, initie à la notion de vue d’ensemble, tout en réalisant l’importance de chaque élément qui compose cet ensemble. Ce qui constitue une des bases fondamentales de l’Art Appliqué et de l’Art en général. Car dans cet exercice, chaque « module » interagit sur l’ensemble de l’œuvre, mais prit séparément, il ne représente rien. Comprendre l’équilibre entre le tout et les détails, est une notion qui peut s’adapter à toutes formes d’arts.

FORMES GEOMETRIQUES SUR FOND DE PAPIER
Cet exercice permet d’alterner le travail entre une surface plate, (fond en papier), et un élément en trois dimensions, (pliage de forme géométrique en papier). Cette alternance permet de créer une illusion d’optique ainsi que que de faire travailler à la fois la forme manipulable et la dimension graphique. L’assemblage, le collage, le dessin et même la composition, à travers le choix de la thématique ainsi que celle des formes et de leurs emplacements participent à la réalisation de cet exercice. Avec bien-sûr, le matériel qui peut être utilisé : feutre, encre de Chine, crayon à papier, etc…  
Par conséquent, plusieurs notions entrent en jeu dans cette proposition de travail.

L'UTILISATION DE LA LIGNE COMME MODE D'EXPRESSION
La ligne, qu'elle soit droite ou courbe, est une des plus anciennes formes d'expression artistique qui soit, et pour cause, elle est la base du dessin et de l'art graphique en général. Porter une attention particulière à la ligne et une représentation claire de celle-ci, est la première étape de l'apprentissage professionnel du dessin. Une ligne claire réalisée en toute conscience à bien plus d'importance qu'une centaine de traits données au hasard. Aller vers un travail conscient en s'éloignant d'une activité qui ne se fie qu'au hasard, est le but majeur de l'enseignement artistique.